L’Observatoire

La Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale

En 2004, le CCRE a initié un projet ambitieux : l’élaboration d’un portrait virtuel d’une ville tenant compte de l’égalité femmes-hommes dans toute sa politique—La ville pour l’Égalité.

Une fois établie la ville virtuelle pour l’égalité, il restait à encourager les collectivités territoriales à la voir devenir réalité. Pour cette raison, le CCRE et ses associations membres ont rédigé la Charte européenne pour l’égalité en 2006. La Charte est à la fois un engagement politique et un outil pratique. Elle rapproche plusieurs visions d’égalité venant de toute l’Europe. De plus, elle propose des mesures concrètes à prendre dans un nombre de domaines pour lesquels les gouvernements locaux et régionaux sont compétents, telle que la participation politique, l’emploi, la prestation de biens et services, planification et développement durable, etc.

Aujourd’hui la Charte compte environ 1 7000 signataires dans 34 pays européens. Elle est traduite dans 28 langues grâce au soutien des associations membres du CCRE.

Afin de mesurer le degré de sa mise en œuvre en Europe, le CCRE a réalisé un projet pilote de 2013 à 2015 pour développer des indicateurs de suivi. Le résultat, une boîte à outils, traduite dans 22 langues, couvre les 30 articles de la Charte ainsi que des éléments transversaux (données, formation, etc.). Détaillée, flexible, et gratuite, la boîte à outils est un instrument de plus pour les gouvernements locaux et régionaux qui cherchent à mieux comprendre quels sont les domaines d’actions prioritaires et comment évaluer leurs actions pour l’égalité.

Le CCRE est reconnaissant du soutien reçu de la Commission européenne et du Parlement européen pour ses actions promouvant l’égalité femmes-hommes.

www.indicators.charter-equality.eu



L’Observatoire de la Charte européenne pour l’égalité

Quelques années après le lancement de la Charte, un Observatoire en ligne fut créé afin de répondre à la demande de soutien grandissante des signataires pour rédiger leurs plans d’action, suivre la mise en œuvre et évaluer l’impact de la Charte sur le terrain.

L’Observatoire n’existerait pas aujourd’hui sans le soutien financier du gouvernement suédois, par l’intermédiaire de l’association suédoise des collectivités locales et des régions (SALAR).

Les activités de l’Observatoire sont menées par le Secrétariat du CCRE, la Commission permanente pour l’égalité du CCRE, cette dernière composée des politicien-ne-s des niveaux local et régional, ainsi qu’un groupe d’experts qui se compose des coordinateurs nationaux des associations membres du CCRE. 

Depuis 2015, la Commission permanente pour l’égalité est présidée par Ibon Uribe, Maire de Galdakao, qui représente l’Association des municipalités Basques (EUDEL).

www.charter-equality.eu